Pourquoi visiter la ville fortifiée de Ghardaïa ? - Voyage Algérie - Detours Algerie
Que voir dans la ville fortifiée de Ghardaïa ?

Que voir dans la ville fortifiée de Ghardaïa ?

12 déc. 2023

Site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, la vallée du M’zab fait partie des plus beaux trésors d’Algérie. On vous emmène à la découverte de sa capitale : la ville fortifiée de Ghardaïa. Préparez vos valises pour un séjour authentique et ultra-dépaysant à travers celle que l’on surnomme « la Perle du Sud »... 

Ghardaïa, la capitale de la Vallée du M’zab

Surnommée « la perle du sud » de l’Algérie, la ville de Ghardaïa est la capitale de la vallée du M’zab. Située à 600 km au sud d'Alger, dans le nord du Sahara algérien, Ghardaïa fait partie d’un ensemble de villes fortifiées appelées « ksour ». Ces villes ont été construites par les Mozabites, une communauté berbère ibadite. 

Les 7 ksour de la vallée du M’zab

  Que voir dans la ville fortifiée de Ghardaïa ?  

Vous l’avez compris, Ghardaïa fait partie d'une pentapole. Les premières villes de la pentapole traditionnelle ont été érigées entre le XIe siècle et le XIVe siècle. Il s’agit de :

  • Ghardaïa ;
  • Al Ataf ; 
  • Bou Noura ; 
  • Melika et 
  • Béni Ysguen.

À partir du XVIIe siècle, deux autres cités s’ajoutent à l’ensemble originel :

  • Guerrara et 
  • Berriane. 

Fondée en 1053, Ghardaïa est la plus grande des cités de la Pentapole. 

Une architecture unique et préservée

Construit autour d’oasis, chaque ksar possède son identité et sa palmeraie. Mais ils ont tous un point commun : une architecture similaire. Bâties en pyramide sur des collines, les villes sont façonnées autour d’un point central : les mosquées. Quant aux maisons, elles ont été conçues pour la vie en communauté, tout en respectant les structures familiales.

Résultat d’une longue stratification millénaire, l’architecture d’un ksar se caractérise par la simplicité, la fonctionnalité et le souci de la préservation de l’écosystème. Cela a été possible grâce aux palmeraies et au savoir-faire ancestral des Mozabites qui ont créé un système ingénieux de captage, de stockage et de répartition des eaux de crue de l’Oued M’zab. 

La ville de Ghardaïa aujourd’hui

Classées comme patrimoine mondial par l’Unesco en 1982, la vieille ville de Ghardaïa et la vallée du Mzab sont des sites touristiques majeurs d’Algérie. 

L’architecture et l’ingéniosité des lieux ont inspiré de grands maîtres au cours de l’histoire, comme Fernand Pouillon, André Ravéreau ou encore Charles-Édouard Jeanneret-Gris, dit Le Corbusier (qui décrivit la ville ainsi : « Des maisons construites selon des plans émouvants d’efficacité et de déférence aux désirs de l’âme ») et même quelques artistes comme Simone de Beauvoir qui tomba sous le charme de la région. 

Que faire et que voir à Ghardaïa ?

Se perdre dans les ruelles de la ville

  Que voir dans la ville fortifiée de Ghardaïa ?  

À Ghardaïa, le temps semble s’être arrêté. Pour vous offrir un voyage à travers l’histoire, vous pouvez vous promener dans les ruelles étroites en forme de labyrinthe. Prenez le temps d’admirer les vieilles maisons en pierre et d’argile avec leurs toits plats et leurs façades colorées qui paraissent scintiller par les rayons du soleil du Sahara. 

En vous perdant dans le centre-ville, vous pourrez profiter d’une atmosphère paisible et partir à la rencontre des habitants réputés pour leur incroyable hospitalité.

Visiter la Grande Mosquée de Ghardaïa 

La Grande Mosquée de Ghardaïa fut le premier bâtiment à avoir été construit sur le point le plus élevé de la ville lors de la fondation du ksar en 1048. De nos jours, elle reste l'une des plus importantes mosquées historiques d'Algérie.

Surnommée « le phare spirituel », la Grande Mosquée de Ghardaïa a toujours été un point central dans la ville et joua plusieurs rôles au cours de l’histoire : celui de fortification, d’école, d’hôtel de ville et de tribunal. 

Elle se caractérise par deux minarets (un de 23 m de haut, le plus récent et un autre de 6 m de haut datant de sa fondation) et une architecture sobre excluant tout ornement inutile. La Grande Mosquée renferme deux salles de prières, des  « Mahdrates », lieux réservés à l’apprentissage du livre saint, ainsi que d’autres structures destinées à l’administration et la gestion du système de contrôle et de défense du ksar.

À noter que la ville de Ghardaïa possède d'autres mosquées comme la mosquée Sidi Bou Gdemma, la mosquée Chikh Baba-ouljemma et la mosquée Chikh Baissa-oualouane.

Faire un tour au souk de Ghardaïa

  Que voir dans la ville fortifiée de Ghardaïa ?  

Impossible de visiter Ghardaïa sans passer par son souk. Autrefois fréquenté par les caravaniers, le souk de Ghardaïa demeure encore aujourd’hui le plus grand et le plus important de la région. Le marché de Ghardaïa se tient à la périphérie sud-ouest du Ksar, sur une belle place de forme rectangulaire entourée d’arcades où se niche une série d’échoppes. 

Véritable caverne d’Ali Baba, on y trouve de l’alimentation (fruits, épices, dattes...), des tissus et de nombreux objets artisanaux (poterie, bijoux, cuir, objets en bois ou encore les fameux tapis de Ghardaïa). 

Bon à savoir : si vous séjournez à Ghardaïa au mois de mars, vous pourrez assister à la fameuse fête du tapis. Cet événement majeur met en avant l’artisanat traditionnel issu des différentes régions algériennes. Le tapis typique de Ghardaïa est réalisé à partir de laine et de poil de chèvre et se distingue par des motifs géométriques aux couleurs rouge, noire et ocre.

Visiter le musée folklorique du M’zab

Situé dans la ville basse, le musée folklorique du M’zab offre une véritable immersion dans l’histoire et le quotidien des Mozabites. Le musée abrite diverses pièces antiques ainsi que la reconstitution d’une maison meublée et décorée selon les traditions.

Explorer le système d’irrigation de la palmeraie de Ghardaïa

Direction le sud de la ville pour rejoindre la palmeraie de Ghardaïa afin de découvrir l’incroyable système d’irrigation hérité des premières civilisations de la région. L’occasion de comprendre comment fonctionne le système de partage des eaux de crue et d’explorer les digues construites sur le lit de l’oued M’zab. Vous pourrez également jouir d’une vue imprenable sur la vallée du M’zab depuis le belvédère. 

Déguster les spécialités locales 

  Que voir dans la ville fortifiée de Ghardaïa ?  

Outre ses trésors architecturaux et historiques, la ville de Ghardaïa est aussi célèbre pour sa cuisine locale. Parmi les spécialités culinaires à tester absolument lors d’un séjour à Ghardaïa, on peut citer :

  • Le Ouchou souffer, un couscous aux herbes, véritable spécialité de la ville ; 
  • Le Ouchou Tinni, un couscous aux dattes que les locaux préparent surtout pour des occasions spéciales comme les mariages ;
  • Le Tiftitine, un plat à base de pâtes artisanales accompagnées de sauce rouge au jus de dattes et de morceaux de viande d'agneau ou de chamelon ;
  • Le «Ibaoun», un plat du terroir, préparées à l’occasion de la célébration de l’Achoura. Il s’agit de fèves trempées dans l’eau douce de la palmeraie que l’on fait sécher avant de les bouillir et de les assaisonner avec du sel, du cumin et de l’huile d’olive ;
  • La maghlouga, un plat traditionnel algérien, originaire de Ghardaia qui ressemble à une crêpe farcie à la viande hachée, aux oignons, aux tomates, aux poivrons, aux herbes et aux épices du Sahara.

Côté boisson, ne manquez pas le “Takerwait”, une infusion à base de plante médicinale aux vertus thérapeutiques et bien sûr, l’indétrônable thé à la menthe.

Visiter les autres villes fortifiées autour de Ghardaïa

  Que voir dans la ville fortifiée de Ghardaïa ?  

La vallée du M’zab ne se limite pas seulement à la ville de Ghardaïa. Après avoir exploré la ville fortifiée de fond en comble, vous pouvez découvrir les autres joyaux de la région :

Beni Isguen, sa magnifique palmeraie, la tour Boulila ainsi que son incontournable marché à la criée qui se déroule tous les vendredis en fin de journée ;

Melika et le cimetière Sidi Aissa abritant son célèbre mausolée ;

El Atteuf, la plus ancienne ville de la pentapole qui fut construite en l’an 1012 ;

Zelfana et ses sources thermales ;

L’oasis de Sebseb et ses dunes de couleur ocre...

Partez à la découverte des joyaux de Ghardaïa avec notre circuit « Escapade dans la vallée du M'zab et Ghardaïa ». Et pour élaborer un circuit sur-mesure adapté à vos envies, n’hésitez pas à nous contacter !


Florine Dergelet

Bonjour

Je suis Karim Hamdi de "Detours Algerie". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+213 550 72 50 24